Articles tagués ‘Ubuntu’

Je me remets (mets) au HDRI

Mercredi 24 août 2011

Le HDRI (Hight Dynamic Range Imaging) imagerie à grande gamme dynamique.

Le but est de créer une image où le maximum d’informations -détails- est visible.
Pour cela on prends plusieurs photos -en générale 5- d’une même scène avec des expositions différentes.
On malaxe le tout à l’aide d’un logiciel dédie -ici Qtpfsgui- ou non.

Le vieil arbre - hdri

Logiciels utilisés : RawTherapee pour le débruitage et le développement du RAW, la dérawtisation ;-)
Qtpfsgui (il s’appelle aussi Luminance)pour la création de l’image à large gamme dynamique.

Installation sur votre téléphone d’une application Androïd avec Ubuntu (partie 1)

Lundi 11 avril 2011

2011-02-01 - Halmstad - CT - Arduino UNOphoto © 2011 Creative Tools | more info (via: Wylio)
Le but de la manœuvre, installer un paquet Androïd (*.apk) sur votre téléphone à partir d’un ordinateur sous Ubuntu.
La véritable raison est d’installer Amarino toolkit, Amarino permet de faire communiquer votre téléphone portable tournant sous Androïd avec une carte Arduino vous pourrez récupérer les données des différents capteur du téléphone, accéléromètre, lumière 1, boussole, écran tactile, … pour contrôler d’autres appareils.

C’est partie.

Configuration du téléphone.
Pour permettre l’installation d’applications provenant de sources inconnues (càd pas de l’Androïd Market)
-Paramètres > Applications > coché Sources inconnues
-Paramètres > Applications > Développement > coché Débogage USB

Voila pour le téléphone.
Android Desktop Wallpaperphoto © 2010 Diarmuid Miklos | more info (via: Wylio)
Passons maintenant à l’ordinateur.

On va ajouter une règle udev pour permettre à votre ordinateur de reconnaitre votre téléphone, pour cela vous devez connaitre l’ID du fabricant de votre téléphone, un lsusb le fournit, ou bien allez sur la page d’Androïd http://d.android.com/guide/developing/device.html#VendorIds
Maintenant, on crée en tant que root la règle udev nommée 51-android.rules dans /etc/udev/rule.d/ qui contient echo 'SUBSYSTEM == "usb", SYSFS {idVendor} == "XXXX", MODE = "0666"' > /etc/udev/rules.d/51-android.rules, remplacer les XXXX par l’ID vendor du fabriquant de votre téléphone.
-Télécharger le SDK d’Androïd
-Dépaquetager dans opt en mode sudo

-Lancer android contenu dans /opt/android-sdk-linux_x86/tools/
-Aller sur installed packages, choisir les paquets qui vous désirez2.
-Créer un lien vers l’exécutable adb dans /usr/bin sudo ln -s /opt/android-sdk-linux_x86/platform-tools/adb /usr/bin/
-Contrôler si votre téléphone est reconnu par la commande adb devices

Transfert du fichier *.apk
-Ce mettre dans le répertoire qui contient le fichier Amarino
-entrer dans la console adb install -r Amarino_2_v2_55.apk
Voila votre application est installé sur votre téléphone Android.
Regarder dans les programmes installés sur votre téléphone, vous devez avoir Amarino 2.0

Bon, cela fonctionne, la suite bientôt …

Il est (fortement) possible que j’ai zappé la retranscription de certaines manipulations, je faisais la manip en même temps … d’ou le bordel.
Donc si vous voyez un truc qui n’est pas clair, ou qu’il manque quelque chose, laisser un commentaire, je regarderai.

Sources :
http://doc.ubuntu-fr.org/android
http://www.softsailor.com/how-to/49241-how-to-install-non-android-market-apk-apps-on-android-devices.html
http://d.android.com/guide/developing/device.html#VendorIds
http://www.linux-wizard.net/2011/02/05/installing-applications-to-your-android-phone-from-your-computer-using-mandriva/
http://www.mandrakeitalia.org/guide/guida/installare-apps-su-telefoni-android-con-mandriva
http://code.google.com/p/amarino/downloads/detail?name=Amarino_2_v0_55.apk&can=2&q=
http://www.amarino-toolkit.net/index.php

  1. Ah bon
  2. J’ai tout installé

Fallait pas jouer au con

Mardi 5 avril 2011

ubuntu-10-10-blanc
J’ai voulu tester Unity, un truc bien chiant et bien lourd, j’ai fait le point 4 (voir la doc) pour revenir à Gnome, le résultat deux beaux écrans blanc, il ne restait plus que les widgets et c’est tout. Bon repartit pour une install.

Upgrade Arduino UNO, le test

Samedi 2 avril 2011

Suite de ce billet Arduino UNO la solution en français pour Ubuntu (j’ai pas contrôlé le texte) j’ai testé la Méthode alternative 2 sans soudure de résistance, cela fonctionne nickel.
Le seul problème –mineur– c’est quand vous téléchargez les fichiers *.hex en provenance de https://github.com/arduino/Arduino/tree/master/hardware/arduino/firmwares ne pas faire Enregistrer la cible du lien sous … car vous enregistrez le code html de la page, cliquez plutôt sur le lien, vous obtenez le code hexadécimal, voir image ci-dessous.
code-hex-arduino
Sélectionnez l’ensemble du code, copiez le dans un éditeur de texte1, enregistrez sous le nom donné ici Arduino-usbserial-uno.hex, vous pouvez maintenant continuer la procédure normal2

Pour la carte Arduino MEGA 2560, j’ai un lien Fixing Linux firmware issues on Arduino Mega 2560

Affaire à suivre …

  1. Gedit pex
  2. Hein

gPhoto2 avec un Canon EOS 500D

Mardi 22 février 2011

Bon après un passage réussit d’un nouvel ordinateur sous Ubuntu 10.10, un client de perdu pour fenêtre1.

Je me suis mis en tête de contrôler mon Canon EOS 500D à distance sous Ubuntu2.

Après avoir écumé le net, j’ai trouvé deux logiciels : Digikam qui ne m’a pas du tout convaincu, mais à suivre. Puis gPhoto2 et la c’est de la ligne de commande, j’adore la ligne de commande3.

Donc une fois gPhoto2 installé, tout se passe dans une console.

Attention pour la suite des opérations : L’appareil photo ne doit pas être monté

La commande gphoto2 -v donne la version installé, rien de réellement intéressant, on s’aperçoit seulement que le dépôt ne contient pas la dernière version présente sur le site officiel.
La commande gphoto2 –auto-detect permet de voir si votre appareil photo est reconnut, ici pas de problème le Canon EOS 500D est bien reconnut.

La commande gphoto2 –summary donne un tas de renseignement sur votre appareil photographique, j’en ai pas compris la moitié. (cliquer sur l’image ci-dessous pour l’agrandir)

Passons au chose sérieuse. Après avoir réglé vos paramètres sur l’appareil photographique (bah ouais). La commande gphoto2 –capture-image va vous permettre de prendre une photo stockée sur la SD de l’appareil.

La commande gphoto2 –capture-image –interval 10 va vous permettre de prendre une photo à interval régulier –ici 10 seconde– Pour sortir de la boucle Ctrl+C pas trouvé mieux pour l’instant.

Pour faire du time-lapse la carte SD risque d’être un peu juste.
La commande gphoto2 –capture-image-and-download –interval 10 va vous permettre de transférer directement les photographies sur votre ordinateur. Le problème est que les images sont enregistrées à la racine de votre disque dur, ici darwin, cela risque de devenir rapidement le bordel avec les images.

L’inconvénient de cet outil, c’est qu’il assez limité dans ses fonctions, mais je suis content j’ai la principale faire des prises de vues à intervalle régulier (Time-lapse).
Bon reste à explorer la documentation de gPhoto2 et de l’exploiter.

Sources :
piloter l’APN depuis Ubuntu ? sur le forum Ubuntu France.
Morceau de documentation sur Ubuntu France.
Piloter son appareil photo avec gPhoto2 sous Ubuntu sur Ubuntu France.
gPhoto2 le site officiel sur Sourceforge.

  1. à l’origine (Il y avait Dieu … je m’égare) je voulais un dual-boot, mais comme j’ai modifier le MBR fenêtre ne voulait plus démarrer, une erreur d’inattention de ma part, comme je n’avait pas de cd de fenêtre vue le portable est passé entièrement sous Ubuntu 10.10 Maverick. Voilà pour l’histoire
  2. J’ai essayé d’installer les logiciels fournit avec le Canon EOS 500D, avec Wine, cela fonctionne à moitié. Notamment EOS Utility qui refuse de s’installer
  3. J’ai été trés malheureux quand le MS-DOS a été réduit à une peau de chagrin sous fenêtre

Wardrive avec Androïd, Google, …

Dimanche 17 janvier 2010

Qu’est que le Wardrive ?

C’est une technique qui consiste à trouver des réseaux sans fil (hotspot) –ou Wifi– à l’aide d’un ordinateur couplé à un GPS ou d’un smartphone doté d’un GPS tout en se déplaçant (à pied, en voiture, en bus, en train, à cheval, …).

J’utilise ici un smartphone, HTC G2 (Magic) qui fonctionne sous Androïd.

Il vous suffit d’aller sur le Market d’Androîd et de télécharger Wardrive une fois installé, lancer l’application et allez vous promener.

Une fois revenu au bercail, connecter votre HTC à un ordinateur, Ubunut 9.10 reconnait très bien le HTC sans add ons, rechercher le fichier nommé wardrive.kml (normalement à la racine)

Une fois le fichier sur votre ordinateur, libre à vous de l’utiliser avec Google Earth ou comme si dessous avec Google Maps


Afficher WarDrive 2 sur une carte plus grande

Explication des couleurs :

    Marqueur jaune, connection WEP.
    Marqueur rouge, connection WAP.
    Marqueur vert, connection ouverte.

Get your own free Blogoversary button! Classement général

Google Analytics Alternative

Clicky