Archives de la catégorie ‘Gueulard’

A Sennevoy le bas, on n’aime pas la nature

Sunday 12 June 2011

Vendredi soir, en allant promener ma chienne, sur mon chemin habituel, quel ne fut pas ma stupeur, mon indignation, de constater qu’un con avait massacré les arbres bordant le chemin et laissé les branches pêle-mêle sur le chemin, du grand n’importe quoi.
Voilà comment on travaille la nature à Sennevoy le bas dans l’Yonne, par dessus la jambe, l’esthétique passe après, voir même jamais en réalité.

De gr-slb

Gros plan sur une branche massacrée.

De gr-slb

Un Saule dont les branches ont été massacré.

De gr-slb

Un peuplier.

De gr-slb

Même arbre que la deuxième photo avec les restes au pied.

De gr-slb

Un magnifique pommier qui donne de très bonnes pommes, massacré

De gr-slb

Massacré.

De gr-slb

Au pied des peupliers, massacré.

Commentaire du maire, qui m’a été rapporté : «Ce n’est pas grave, la nature va reprendre le dessus.»
En gros, il s’en fout royalement.

Il y a plein de petits trucs, du genre, on arrose les plantes de la commune en pleine sécheresse ET en pleine journée, c’est pas grave, la nature va reprendre le dessus.

Ce chemin avait déjà une histoire de désherbant, Le désherbant, c’est bon buvez en.

Bande de CONS

L’ONU par la voix de Ban Ki-moon s’emmêle

Friday 20 May 2011

L’idée, la volonté est bonne, mais le texte de «Ban Ki-moon plaide pour la protection de la biodiversité» est plus que maladroit à mes yeux.
Notamment ce passage :
« J’invite tous les secteurs de la société à réaffirmer leur volonté d’aménager, de conserver et d’exploiter toutes les forêts sans les mettre en péril, pour le bien collectif de l’humanité future »

et foutre la paix à toutes ces forêts n’a pas le droit de citer.

Je viens de relire le texte, c’est un ensemble de langue de bois, il nous parle de rio –une vaste fumisterie– rio+20, Sommet de Nagoya –du même tonneau–
Il y a des passages qui me laisse perplexe :
«Elles sont une source de revenus pour les entreprises du monde entier1 et fournissent les moyens et les ressources indispensables à des centaines de millions de personnes parmi les plus pauvres2

Il bavasse sur Nagoya et son éventuel ratification –Ce seras fait– et mis en vigueur rapide –la je doute–, sur l’accès aux ressources génétiques et le partage juste et équitable des résultats de leur application –la je doute fortement que cela soit purement philanthropique, on pille et VOUS payez–

Le reste m’écœure tout autant, ne pas laisser la nature au main de bureaucrates et/ou de politicards, cela bave beaucoup, mais au bout du compte –conte– il n’y a rien.

Ça c’est fait

  1. autrement nommées des multinationales ou exploiteurs
  2. les exploités, droit à rien, seulement de fermer leurs gueules

Le désherbant c’est bon, buvez-en

Monday 9 May 2011

La campagne est belle, ces champs verdoyants avec ces vaches paissantes, ces papillons virevoltants de fleurs en fleurs avec ces abeilles butinantes, il y a les animaux, biches, renards, cerfs, … les plantes, …
Il y a aussi le chant du coq, l’angélus.

Ça c’est le côté bucolique de la campagne.

Le côté moins reluisant de vivre à la campagne sont les pollueurs.

Par exemple dans mon petit village de Sennevoy le bas dans l’Yonne (Bourgogne), il y a une propension à utiliser le désherbant1 partout, n’importe où, n’importe comment.

Exemple un chemin près de chez moi, il est herbeux et alors, c’est quoi le problème.

De gr-slb
De gr-slb
De gr-slb

Toutes ces plantes sont empoisonnées par du désherbant, une question pourquoi ?
Pour l’entretien des espaces vert en campagne, je pense qu’il y a des moyens plus respectueux pour l’environnement que l’utilisation systématique du désherbant. Moi je me tâte pour des moutons ou des chèvres pour mon gazon et mon champ.

Si quelqu’un à des tuyaux pour des chèvres je veux bien, mais pas des naines, non des vraies ;-)

Restons dans la pollution, dimanche matin je passe, rien à signaler, début dans l’après-midi je trouve cela sur le chemin qui sépare mon jardin de mon champ.

De gr-slb

Un tas de papiers à première vue provenant d’une boulangerie (!) jeté là, c’est visible, le reste est vert.

Si, il y a des gens que cela dérange, l’herbe, le chant du coq, l’angélus, …, ils peuvent aller (retourner) vivre en ville, là il pourront polluer autant qu’ils veulent, jeter leurs papiers aux coins des rues en toute impunité.

Ça c’est fait

  1. je me doute de la marque

KparK un sacré cas

Sunday 8 May 2011

Sale jeux de mots, KparK prononcé à la française, car normalement cela se prononce autrement, j’ai oublié et en plus je m’en fout. Mais le problème n’est pas là.

Il y a eu un changement de fenêtres pour la maisons, des fenêtres de 30 ans d’age, pas de double-vitrage, petits carreaux,
Les fenêtres en question :

De gr-slb

Donc, après des relances (de leur part)1, un rendez-vous est convenu. Le jour dit, presque qu’à l’heure, un petit jeune se pointe, voila comment finir avec quatre (4) belles fenêtres en chêne clair pour quelques milliers d’€. Jusque là pas trop de problèmes2.
Quelques temps plus tard, un type passe pour prendre des mesures. La pose est prévue pour fin mai début juin.

Début de cette semaine, coup de téléphone pour prendre rendez-vous pour la pose des fenêtres, il est convenu du jeudi de cette semaine3.

Donc jeudi, deux type se pointent avec un fourgon4, ils commencent leurs petites affaires, ils finissent et parte en début d’après-midi et basta, je fais un tour pour voir.

Les fenêtres de l’intérieur font propres, malgré quelques problèmes pour la finition.

Mais l’extérieur me fait bondir, une petite photo pour commencer.

De gr-slb

Le problème il est ou ? il est là, pourquoi avoir mis une barre, plaque, cache en aluminium peint en bas des fenêtres, c’est moche, c’est mou5, c’est creux6, de l’aluminium peint je doute de la longévité du truc, cela fait moche7, personne n’a parlé de cette barre.

La barre en photo, la voici :

De gr-slb

C’est dommage, cela aurait pu être de belles fenêtres en chêne, bah non, ce truc en aluminium gâche tout. Les mecs pas payez pour penser on fait cela parce que … euh … je ne le saurais jamais, quoique j’ai des doutes.

Je vais parler prochainement du béton, une belle fenêtre aussi dans ce cas là.

Je pense pas, j’ai pas de tête.

  1. Cela aurait été moi, qu’ils auraient eus au bout du fil, ils m’oubliaient et me rayaient de leurs listes, bon c’est une autre histoire
  2. mais c’est long
  3. Rendez-vous annulé puis finalement confirmé pour cette date, ils n’avaient pas reçut les fenêtres, mouarf, bonjour, la coordination
  4. plus proche de 10h que de 8h
  5. cela a l’air fragile
  6. a première vu il n’y a rien derrière
  7. très moche

Get your own free Blogoversary button! Classement général

Google Analytics Alternative

Clicky