Archives de February, 2010

La lune

Sunday 28 February 2010

Photographies prisent un peu avant 20h aujourd’hui

Lune

Les paramètres de retouche du fichier RAW sont très différents

Lune

Star trek, ce seras sans moi

Saturday 27 February 2010

Depuis des années je suis un inconditionnel de Star trek, si si, la série très kitch des années 60, avec James Tiberius (comme l’empereur) Kirk, joué par William Shatner –aussi flic de choc dans Hoocker, devançant un certain Norris, Chuck de son prénom–, avec les grandes oreilles de Spock joué par Léonard Nimoy, le sale caractère du Dr McCoy (DeForest Kelley), l’enseigne Pavel Chekov joué Walter Koenig –qui vient de perdre son fils par pendaison à Vancouver (hors-concours pour les JO)– bon j’en passe, il y a aussi Nyota Uhura (Nichelle Nichols), Christine Chapel (Majel Barrett), Hikaru Sulu (George Takei), Scott (James Doohan) avec sa salle des machines.

J’ai vu chaque épisode au minimum 3-4 fois, ainsi que les films.

Les livres, il m’en manque pas mal, mais en librairie traditionnelle, cela ne court (plus) les rayons. Le dernier trouvé d’occasion chez Gilbert Joseph à Dijon. Mais chez Amazon , il y a de l’occasion.

Bon je ne suis pas trop jeu vidéo (menteur). Mais j’ai trouvé cela sur le site OnSoftware version française
Donc je vais voir le site officiel du jeu Star Trek on line
Dans un coin, il y a cela :

De Captures ecrans

Donc direction le site Atari.com, là catastrophe, je vous laisse juger.

De Captures ecrans

Donc voilà la raison principale, pour laquelle je ne jouerai pas à Star Trek sur mon ordinateur (et sur PS3?), la seconde raison à première vu on peut télécharger le jeu (je n’ai pas trouvé où), mais 8Go, j’en ai pour la semaine.

«Scotti, téléportation»

Vidéo concert de Simple Men

Thursday 25 February 2010


Simple men
envoyé par Fulcanelli. – Clip, interview et concert.

Cette vidéo a été tourné lors du concert de «Simple men». C’est la première vidéo que je fais avec mon Canon EOS 500D, je suis agréablement surpris.

Par contre au niveau traitement de la vidéo, je m’en suis vu, c’est long, c’est lent, c’est chiant, j’ai travaillé cette vidéo avec Pinnacle Studio 12.

J’ai mis cette vidéo sur Dailymotion, car Youtube n’en a pas voulu :-)

A refaire, oui, mais pas trop souvent.

Une balle pour IE 6

Wednesday 24 February 2010

Une balle pour Internet Explorer 6.

Je ne disserterais pas sur le sujet de l’abandon total de Internet Explorer 6. C’est simplement pour signaler que ce site prends part à lutte pour la disparition définitive et totale d’Internet Explorer 6.

De Captures ecrans

Plus d’informations :

FredZone
romy.tetue.net
zzz.rezo.net

Cela s’est passé un … (3)

Tuesday 23 February 2010

23 février 1766 — Mort de Stanislas Leszczyński (Stanisław Leszczyński en polonais) Stanislas Ier (Stanisław I), roi de Pologne, il est né à Lwów en Pologne, le 20 octobre 1677 et mort à Lunéville. Il fut roi de Pologne de 1704 à 1709 et de 1733 à 1736, il meurt des suites d’une chute dans un feu de cheminée à l’âge de 89 ans.
Il fut couronné roi en 1705 à Varsovie, mais il fut obligé de fuir.
Sa tête fut mise à prix par le général des Moscovites. Le traité de Paris de 1756 le mit en possession du duché de Lorraine et de Bar. Son règne en Lorraine a laissé de beaux souvenirs sur son caractère.

Par ses soins, un grand nombre d’établissements de bienfaisance, d’arts, d’éducation, d’industrie, furent fondés. C’est à lui que les villes de Nancy et de Lunéville doivent une partie de leurs édifices. Plusieurs ouvrages de Stanislas sur des sujets de politique et de morale ont été imprimés sous ce titre : Œuvre du philosophe bienfaisant.

Cela s’est passé un … (2)

Monday 22 February 2010

22 février 1731 — Mort de Frederik Ruysch, anatomiste néerlandais, né le 23 mars 1638 à La Haye.
Il avait trouvé le moyen de conserver les corps morts avec l’apparence de la vie, sans dessèchement apparent, sans ride, avec un teint fleuri, des membres souples, de sorte qu’ils paraissaient endormis.

Le tzar Pierre le Grand lui acheta son cabinet en 1717.

Plus : Wikipédia

Cela s’est passé un …(1)

Monday 22 February 2010

22 février 1680 — La Voisin et ses complices sont brûlés place de Grève (maintenant place de l’Hôtel de ville de Paris). Elle s’était associée à une autre femme, la Vigoureux, à un ecclésiastique nommé Lesage et à un certain Exili, pour vendre des poisons. Ces poisons sont devenus célèbres sous le nom de Poudre de succession. Un nombre extraordinaire de morts subites dans Paris jetait depuis longtemps l’épouvante dans les esprits, on établit, à l’Arsenal en 1680, pour rechercher les auteurs de ces crimes, la Chambre des poisons. Après une longue instruction, la Voisin et ses complices furent convaincus d’avoir vendu ces poisons.
Leur procès dura quatorze mois, des personnages de la cour furent gravement compromis, entre autres deux nièces du cardinal Mazarin, la duchesse de Bouillon, la comtesse de Soissons, mère du prince Eugène, de même que l’illustre maréchal du Luxembourg, qui demeura quelques mois en prison. Toute la faute de ces personnes est d’avoir consulter la Voisin comme voyante. –Moui–

Plus loin : Wikisource

Procès, condamnations, excommunications des animaux

Monday 22 February 2010

Il fut un temps en France où des tribunaux prononçaient des condamnations contre des animaux prévenus de certains délits, et où l’autorité ecclésiastique lançait les foudres de l’excommunication contre des insectes nuisibles. Cet usage de la justice divine et humaine peut paraitre de nos jours farfelue, pendant longtemps peu de gens y accordèrent foi, mais des documents authentiques ne permettent plus de douter sur cette réalité. Pendant une assez longue période du moyen âge, la pensée de soumettre à l’action de la justice tous les faits condamnables, de quelque être qu’ils provinssent, loin d’être ridicule, cette idée a été largement répandue.
Barthélemy Chassanée, célèbre jurisconsulte du XVIe siècle, a composé plusieurs conseils, dans le premier, après avoir examiné les moyen de citer en justice certains animaux, il recherche qui peut légalement les défendre et devant quel juge ils doivent être amenés.

Il se fit également connaître, en défendant les rats du diocèse d’Autun. Il sut montrer dans cette circonstance tant d’éloquence et d’habileté que ce procès lui valut une grande célébrité. C’est ainsi que l’assignation étant régulière en la forme, il obtint pourtant qu’on l’annulât sous prétexte que, l’action intentée intéressant tous les rats, il était illégal d’en citer seulement quelques-uns. Adoptant ses motifs, le juge enjoignit de réassigner les rats par l’entremise des curés de chaque paroisse d’Autun, à l’aide d’une publication faite au prône. Fier de son succès, Chassanée ne s’arrêta pas là. Il parvint à démontrer que les délais pour comparaître, quoique considérables, n’étaient pas encore suffisants, il s’étendit sur la distance, véritablement longue, pour les courtes pattes de ses clients ; il supputa les difficultés du voyage ; montra les chats du voisinage guettant leurs proies ; indiqua les tours et détours nécessaires. Bref sur ce point aussi il eut gain de cause et l’on prorogea le terme de la comparution.

Extraits de condamnation, procès, excommunications :

    1120 – Mulots et chenilles excommuniés par l’évêque de Laon.
    1266 – Pourceau brûlé à Fontenay-aux-Roses, près Paris, pour avoir dévoré un enfant
    1386 – Truie mutilée à la jambe, à la tête et pendue, pour avoir déchiré (déchiqueté) et tué un enfant, suivant la sentence du juge de Falaise.
    1394 – Porc pendu pour avoir meurtri et tué un enfant, en la paroisse de Roumaigne, vicomté de Motaing
    1404 – Trois porcs suppliciés à Rouvres, en Bourgogne, pour avoir tué un enfant dans son berceau
    17 juillet 1408 — Porc pendu à Vaudreuil pour un fait de même nature, conformément à la sentence du bailly de Rouen et des consuls, prononcée aux assises de Pont-de-l’Arche tenues le 13 du même mois.
    24 décembre 1414 – Petit pourceau traîné et pendu par les jambes de derrière, pour meurtre d’un enfant, suivant sentence du mayeur et des échevins d’Abbeville
    14 février 1418 — Autre pourceau coupable du même fait et pendu de la même manière, en vertu d’une sentence du mayeur et des échevins d’Abbeville.
    Vers 1456 — Porc pendu en Bourgogne pour une cause semblable.
    10 janvier 1457 — Truie pendue à Savigny pour meurtre d’un enfant âgé de cinq ans
    1473 — Pourceau pendu à Beaune par jugement du prévôt de cette ville, pour avoir mangé un enfant dans son berceau.
    1474 — Coq condamné à être brûlé (avec son œuf) par sentence du magistrat de Bâle, pour avoir pondu un œuf, C’est ma préféré
    1488 — Becmares (espèce de charançons) Les grands vicaires d’Autun demandent aux curés des paroisses environnantes de leur enjoindre, pendant les offices et processions, de cesser leurs ravages et de les excommunier.
    10 avril 1490 — Pourceau pendu pour avoir meurdri (tué) ung enffant en son bers (berceau). Le Livre rouge d’Abbeville, qui mentionne ce fait, ajoute que la sentence du maire d’Abbeville fut prononcée par ce magistrat sur les plombs de l’eschevinage, au son des cloches, le 10me jour d’avril 1490.
    14 juin 1494 –Sentence du grand mayeur de Saint-Martin de Laon qui condamne un pourceau à être pendu pour avoir défiguré et étranglé un jeune enfant dans son berceau
    1497 — Truie condamnée à être assommée pour avoir mangé le menton d’un enfant du village de Charonne. La sentence ordonna en outre que les chairs de cette truie seraient coupées et jetées aux chiens; que le propriétaire et sa femme feraient le pèlerinage de Notre-Dame de Pontoise, où étant le jour de la Pentecôte, ils crieraient: Merci! de quoi ils rapportèrent un certificat.
    1499 — Un taureau est condamné à la potence (pendu), par jugement du bailliage de l’abbaye de Beaupré (Beauvais) pour avoir tué un jeune garçon.
    18 avril 1499 — Sentence qui condamne un porc à être pendu, à Sèves, près Chartres, pour avoir donné la mort à un jeune enfant.
    1540 – Pourceau pendu à Brochon, en Bourgogne, pour un fait semblable, suivant sentence rendue en la justice des chartreux de Dijon.
    1554 – Sangsues excommuniées par l’évêque de Lauzanne, car elles détruisaient les poissons
    20 mai 1572 — Sentence du maire et des échevins de Nancy qui condamne un porc à être étranglé et pendu pour avoir dévoré un enfant à Moyen-Moutier.
    1585 — Le grand vicaire de Valence fait citer les chenilles devant lui, leur donne un procureur pour se défendre et finalement les condamne à quitter le diocène
    1690 — En Auvergne, le juge d’un canton nomme aux chenilles un curateur, la cause est contradictoirement plaidée. Il leur est enjoint de se retirer dans un petit terrain (indiqué dans l’arrêt) pour y finir leur misérable vie.

Sources :

Le magasin pittoresque sur Gallica
Curiosités judiciaires et historiques du moyen âge. Procès contre les animaux sur Guttenberg

Concert Simple Men à Gigny

Sunday 21 February 2010

Hier soir à Gigny dans l’Yonne, Les «Simple Men» étaient en concert.

Simple men

Un chanteur avec une voix oscillante entre celle de Joe Cooker –Nourrit aux cigares et au whiskies– et de celle de Peter Garrett –ex leader de Minight Oil groupe rock écologiste, devenu ministre nettement moins écologiste–

Simple men

Simple men

Un guitariste dont les riffs non rien à envier aux plus grands.

Simple men

De la musique comme j’aimerai en écouter plus souvent –quand j’écoute certains musiciens «sponsorisés» par des marques de lessives, j’ai les oreilles qui saignent–

C’est le genre de groupe qui gagne à être connu, il vendait d’ailleurs leur CD Wolof Blues –Live master– pas encore écouté, mais je sais que je ne serais pas déçut.

D’autres photographies sur mon compte Flickr

Vidéo à venir –au singulier– c’est volontaire. 1

  1. Je suis entrain de me battre contre Pinnacle Studio 12 –Si quelqu’un à tutorial–

Panoramique place des Ducs de Bourgogne à Dijon Côte d’or

Saturday 20 February 2010

C’est tout petit, mais picasa est nettement moins bien que Flickr.

Donc cliquez sur la photographie pour l’agrandir.

De Dijon

Get your own free Blogoversary button! Classement général

Google Analytics Alternative

Clicky